10 astuces pour acheter des billets d’avion à pas cher

Avez-vous déjà voulu visiter un nouveau pays et fini par ne pas y aller parce que les prix pour vous y rendre étaient bien trop élevés ? Moi, oui. Mais ça, c’était avant – à partir de maintenant, vous n’aurez plus d’excuses pour trouver les meilleures affaires. Voici quelques astuces pour vous aider à trouver les billets d'avion les moins chers du marché.

1. Masquez vos traces

Vous connaissez ce sentiment que plus vous recherchez un vol, plus les prix grimpent ? Vous n’êtes pas fou, c’est un fait. Ne vous voilez pas la face : les marketeurs utilisent des techniques plus sophistiquées que jamais et ils peuvent vous atteindre encore plus facilement qu'autrefois – grâce aux cookies. Les cookies forment un ensemble de données qui traquent votre comportement sur internet et aident les compagnies aériennes à déterminer à quel point vous voulez acheter un certain billet. Dans ce cas, ils augmentent leurs prix en espérant que vous allez paniquer et finir par l’acheter. Pour éviter ça, assurez-vous de naviguer en mode privé. Si vous utilisez Google Chrome ou Safari, appuyez sur les touches Cmd/Ctrl + Shift + N : cela ouvrira une nouvelle fenêtre grâce à laquelle vous serez en capacité de naviguer de façon privée, à l’abri des outils de tracking.

2. Exploitez les moteurs de recherche de vols au maximum

Avez-vous déjà entendu parler de Skyscanner ou Momondo? Ces moteurs de recherche de vols (aussi appelés "comparateurs de vols", ou encore "métamoteurs comparatifs de vols" si vous voulez briller en conversation) utilisent des algorithmes uniques afin de répertorier les vols proposés par l’ensemble des compagnies aériennes et travaillent avec des marges très faibles grâce aux volumes de ventes énormes qu’ils enregistrent. Ils vous permettent d’économiser jusqu’à 80% sur le prix d'un billet! Hopper est une autre application géniale qui vous aide à déterminer le meilleur moment pour acheter votre billet. Combinez les deux et vous aurez pris une longueur d'avance sur le système!

3. Soyez flexibles avec vos dates

Plus le nombre de gens souhaitant voyager à une date donnée est important, plus le prix du billet sera élevé. C’est la loi de l’offre et de la demande – si seulement mon prof d’économie me voyait maintenant... Essayez d’être plus malin que la foule : si vous comptez voyager pendant le weekend ou pendant les vacances, réservez en avance ou soyez flexibles. Parfois, réserver pour le jour d’avant ou d’après peut vous aider à économiser une centaine d’euros. Facile.

4. Envisagez un itinéraire alternatif

Une de mes amies devait s’envoler pour Merida, au Mexique, cet été. Elle a regardé les vols directs de Paris à Cancun, mais n’arrivait pas à voir clairement les prix – les larmes dans ses yeux, à cause des prix outrageux, rendaient la lecture de l’écran difficile. Plutôt que d’opter pour cette option facile mais beaucoup trop chère, elle a choisi l’option « voyager plus longtemps mais à moins cher » : elle a pris un vol de Nantes à Madrid, puis un autre jusqu’à Francfort. De là, elle s’est envolée pour Montréal au Canada avant sa dernière correspondance pour Cancun au Mexique. Devinez combien elle a économisé ? Plus de 500€. Si vous cherchez à voler à bas prix et que vous avez un peu de temps, envisagez un autre itinéraire.

5. Volez avec des compagnies aériennes low-cost

Si vous êtes prêt à faire l’impasse sur l’espace pour vos jambes, le divertissement offert par un écran ou un bon repas, alors les compagnies low-cost vont devenir vos meilleures amies. Il y en a une multitude, d’Easyjet à Ryanair en passant par Wizzair ou Iberia Express. Petit avertissement avant de vous rendre à l’aéroport cependant: n’oubliez pas de vous enregistrer en ligne et d’imprimer votre carte d’embarquement. Certaines de ces compagnies vous feront payer des frais supplémentaires très élevés si vous n’avez pas fait votre travail avant de venir. Assurez-vous aussi de respecter les autorisations en termes de bagage cabine.

6. Utilisez votre statut d’étudiant pour trouver des réductions

Que vous soyez un étudiant en train de préparer votre Échange Erasmus ou simplement vos prochaines vacances, vous devriez savoir qu’il y a un paquet de réductions sur les prix des billets d’avions. Plusieurs sites internet sont dédiés à aider les étudiants à réserver leur vol : STA travel par exemple peut vous aider à trouver des plans très intéressants !

7. Réservez votre vol en avance… mais pas trop

Réserver ses billets entre 6 et 8 semaines avant le départ semble optimal dans la plupart des cas : plus on approche du Jour J, plus le billet sera cher, surtout dans la dernière quinzaine. Si vous voyagez à l’international, vous pouvez même vous y prendre encore plus tôt. L’alternative (risquée) est d’attendre les deals de dernière minute et prier pour qu’il y ait quelque chose d’intéressant pour vous – mais si j’étais à votre place, je ne parierais pas mes vacances là-dessus.

8. Abonnez-vous à un programme Grand Voyageur

La plupart des compagnies aériennes ont leur propre programme de fidélité, qui est gagnant-gagnant pour les deux côtés : cela vous encourage à prendre un billet avec la même compagnie plus souvent et vous en êtes récompensé, en général par des « points ». Les spécificités de chaque programme dépendent de la compagnie mais en général, ces points vous donnent accès à des tarifs avantageux une fois que vous avez suffisamment voyagé. Cependant, tous les programmes ne se valent pas: prenez soin d'étudier la question un moment.

9. Soyez à l'affût des erreurs de prix des compagnies

Les compagnies aériennes sont des entreprises énormes et il leur arrive de commettre des erreurs en publiant leurs tarifs, ce qui est une opportunité en or pour vous – avant que vous posiez la question, oui, c’est parfaitement légal et juridiquement contraignant pour les compagnies. Vous pouvez utiliser des sites internet comme VoyagesPirates ou Airfare Watchdog (seulement en anglais pour ce dernier), qui centralisent ces erreurs de prix. Ce n’est pas impossible de trouver une réduction de 80% sur un billet en utilisant cette astuce ! Parce que parfois, tricher c'est jouer.

10. Demandez à être remboursé si les prix diminuent après que vous ayez acheté votre billet

« Quoi ?! J’ai acheté mon billet à 120€ et il ne coûte plus que 90€ maintenant ! ». Ça vous dit quelque chose ? Vous pouvez demander un remboursement à la compagnie aérienne – chacune à sa propre politique en la matière mais vous pourriez récupérer la différence ou alors annuler votre billet dans les 24h et obtenir un remboursement à 100%. Algofly et Kayak peuvent même traquer les vols pour lesquels vous avez acheté un billet et vous envoyer une alerte quand le prix diminue. Mais gardez tout de même en tête que vous n’êtes pas assuré de récupérer votre argent.

Astuce bonus (parce que c'est vous...)

Si votre vol est retardé, annulé ou qu’on vous refuse l’embarquement, vous pouvez être éligible à une compensation pouvant aller jusqu’à 600€. N’hésitez pas à utiliser notre Calculateur de compensation et à vérifier si vous êtes éligible !

Vous avez vos propres techniques pour trouver des billets à pas cher ? Partagez-les avec nous – on aime bien partir en vacances aussi dans l’équipe ! Et continuez à nous suivre pour plus d’astuces comme celles-ci et d’informations de voyage bien pratiques !