14 astuces à connaître dans un aéroport

Vous avez l’impression de vivre un enfer à chaque fois que vous avez un vol à prendre ? Que vous avez pris la file la plus lente ? Que toute la ville a décidé de partir en même temps que vous ? Nous avons rassemblé les meilleures astuces qui feront de vous un voyageur expérimenté et vous simplifieront la vie!

1. Choisissez le meilleur siège avant même votre réservation

Des sites tels que Seat Guru vous permettent d’accéder aux notes et commentaires des sièges de l’avion que vous vous apprêtez à prendre. Ils indiquent même où se situent les ports USB et les prises électriques – oui, même si on ne les trouve jamais une fois à bord, les avions en sont bien pourvus.

2. Réservez un vol red-eye

Comme on vous l’a expliqué dans notre article sur le jargon de voyage, un vol red-eye décolle tard le soir et arrive tôt le matin. L’avantage, c’est qu’ils sont généralement moins remplis que les vols de journée. Par ailleurs, c’est une bonne astuce pour acheter un billet à pas cher.

3. Vérifiez le statut de votre vol en tant réel

La plupart des compagnies aériennes rendent possible la vérification du statut de votre vol en ligne. Cela vous permet de savoir à l’avance s’il est en retard ou annulé. Ça ne signifie pas pour autant que vous ne devez pas vous pour enregistrer en ligne!

4. Prenez votre place de parking en photo

Section W, niveau 3, place C1… Pas forcément évident à retenir, surtout après une semaine de vacances au bord de mer. Si vous voulez vous épargnez cet effort mental, et celui de chercher votre voiture dans le parking en revenant, vous pouvez tout simplement prendre quelques photos qui vous permettront de vous rafraîchir la mémoire plus facilement.

5. Préparez votre propre sandwich

Si vous avez l’habitude de voyager, vous savez à quel point les points de vente des aéroports sont chers (« Pour ce prix là, j’espère qu’il y a au moins du foie gras dans votre sandwich ! »). Apportez plutôt votre propre sandwich, barre de céréale ou autre si vous voulez éviter de dépenser de l’argent inutilement.

6. Apportez une bouteille vide

L’une des règles les plus problématiques lorsque l’on voyage en avion est de ne pas pouvoir emporter de bouteille de plus de 100 ml en cabine, ce qui vous oblige souvent à acheter une bouteille après avoir passé le contrôle de sécurité. Sauf si vous passez une bouteille vide au contrôle de sécurité et que vous la remplissez au robinet après. Rassurez-vous, c’est parfaitement légal !

7. Préparez votre ordinateur et autres appareils électroniques

Lorsque vous passerez au contrôle de sécurité, on vous demandera de les sortir de votre sac. Gardez-les séparés du reste de vos affaires pour économiser du temps ! Vous pourrez même probablement passer devant le reste des passagers mal organisés grâce à cette technique.

8. Attachez un ruban coloré ou un sticker à votre valise

Ce moment gênant quand deux passagers du même vol ont la même valise… Vous vous imaginez en train d’ouvrir votre valise pour vous assurer que c’est bien la vôtre, en priant pour ne pas avoir mis vos sous-vêtements au-dessus ? Pour éviter cette situation, faites en sorte que votre bagage soit immédiatement identifiable sur le tapis roulant.

9. Prenez le comptoir de gauche

La majorité de la population est composée de droitiers, qui vont instinctivement choisir la file de droite. Une étude a montré que pour cette raison, les files de gauche ont tendance à être plus rapides que celles de droites. Certains aéroports ont également une file « cachée » pour le contrôle de sécurité, un peu plus éloignée des autres. Ce n’est pas le cas partout – mais si vous avez un peu de temps devant vous, explorer rapidement l’aéroport, ce qui pourrait vous faire gagner du temps pour les prochaines fois.

10. Apportez une écharpe ou un pull

Même si vous partez sous les tropiques, pensez à prendre au moins une écharpe : il fait parfois assez froid en avion. Ce serait dommage de sortir de l’avion avec un début d’angine ! Dans le pire des cas, vous pourrez vous en servir comme d’un oreiller une fois à bord !

11. Cherchez un réseau wifi gratuit

La plupart des aéroports vous donne accès à un wifi gratuit. Certains ne vous laisseront cependant vous connecter que pour un temps limité. Vous pouvez aussi jeter un coup d’œil à cette carte qui répertorie les mots de passe de réseaux wifi privés d’aéroports du monde entier !

12. Télécharger des cartes à consulter hors-ligne avant de partir

Google Maps vous permet de télécharger et d’accéder à des cartes hors connexion une fois que vous les avez téléchargées auparavant. Cela peut s’avérer très utile si vous n’avez pas de wifi à disposition! Mais pour ça, Maps.Me est l’une des applications de voyages les plus utiles!

13. Achetez une batterie externe avant de partir

Quand vous voyez une foule de personnes réunies au même endroit dans un aéroport, ils sont soit en train de faire la queue pour le contrôle de sécurité ou alors ils ont trouvé l’un des rares endroits où l’on peut charger ses appareils électriques. Et vous n’avez pas envie d’y aller : investissez plutôt dans une batterie externe. Il y en a de toutes les tailles et pour tous les budgets, mais une chose est sûre, vous en aurez besoin à un moment ou à un autre, que ce soit à l’aéroport, dans l’avion ou pendant votre road trip.

14. Apportez du gel désinfectant

Croyez-moi, je suis loin d’être un maniaque de la propreté et encore moins hypocondriaque. Mais les aéroports et avions sont un véritable nid de microbes – n’oubliez pas votre gel désinfectant.

Maintenant que vous êtes officiellement prêt à vous en sortir comme un(e) pro à l’aéroport, partagez-nous vos astuces de voyage sur Facebook!