Ce que vous devez savoir pour voyager avec un bébé

Ce n’est pas parce que vous avez un bébé qu’il faut dire au revoir aux voyages en avion ! Des milliers de parents qui viennent de rejoindre le club des parents peuvent en témoigner. Il est tout à fait possible de voyager avec un bébé – tant que vous êtes bien organisé pour ça. Voici tout ce que vous avez besoin de savoir.

Réservez un billet pour votre bébé également

Aussi tentant que cela puisse être d’économiser de l’argent en gardant votre bébé sur vos genoux, vous n’avez PAS envie de faire ça. Bien que les enfants de moins de 2 ans puissent souvent voyager gratuitement, acheter un billet supplémentaire vous permet d’apporter un siège-auto pour eux : cela réduit les risques de blessures ou d’inconfort en cas de turbulence par exemple. C’est bien mieux pour leur sécurité globalement, c’est pour ça que la majorité des sièges auto sont homologués pour les voyages en avion. Réserver un siège supplémentaire peut également vous permettre d’emporter une poussette avec vous en cabine – à vérifier encore une fois selon les réglementations de la compagnie.
À noter aussi que certaines grandes compagnies comme Air France peuvent mettre un berceau à votre disposition si vous les contacter suffisamment à l’avance.

image caption

Vérifiez si votre bébé à le droit à son propre bagage

Même si la plupart des principales compagnies aériennes vous autoriseront à transporter un sac avec des couches et le nécessaire pour s’occuper de votre bébé en plus de votre bagage-cabine, ce n’est pas toujours le cas, notamment avec les compagnies low-cost. Assurez-vous de prendre connaissances des règles de la compagnie avant d’arriver au comptoir d’enregistrement avec des bagages en trop.
Sachez également que plusieurs compagnies fournissent une trousse contenant un bavoir, une couche et des lingettes – c’est cependant un privilège généralement réservé aux passagers voyageant en Première, Business ou Premium Economie, mais rarement en Économie.

Faites le plein dans votre bagage cabine

Apportez suffisamment de nourriture pour tout le voyage. La règle des 100ml ne s’applique pas aux affaires pour bébé, mais assurez-vous que les liquides soient bien contenus dans un biberon et non dans une bouteille classique. Assurez-vous que votre bébé boive beaucoup pendant le vol. Même si les compagnies aériennes sont supposées avoir des réserves de lait pour bébé et de couches, prenez des réserves supplémentaires avec vous. Si jamais votre vol est retardé ou annulé, vous vous féliciterez d’y avoir pensé !

image caption

Ne ratez pas le pré-embarquement

Beaucoup de compagnies aériennes, y compris parmi les low-cost, autorisent les passagers avec de jeunes enfants et des bébés à embarquer en même temps que la Première classe et les passagers prioritaires. Ne passez pas à côté de cette opportunité : cela vous permet d’échapper au chaos inévitable lors de la recherche d’espace dans les compartiments au-dessus de votre tête quand vous tenez votre bébé.

Équipez-vous pour le décollage et l’atterrissage

Donnez quelque chose à sucer à votre bébé pour soulager la pression inhérente au décollage et à l’atterrissage. Un biberon ou une tétine devraient suffire – un bonbon ou un chewing-gum seront parfaits pour les enfants un peu plus âgés.

Il n’est jamais trop tard pour s’excuser…

Votre bébé ne peut sûrement pas parler tout seul, mais ça ne vous empêche pas de vous excusez à leur place. Gardez en tête que votre indifférence en tant que parent peut être bien plus désagréable pour les autres passagers que les pleurs de votre bébé.
Dans le pire des cas, ils grogneront un peu. Mais certains passagers pourraient bien vous aider en essayant de distraire votre bébé !

Essayez d’occuper votre bébé

Désolé si vous comptiez profiter du vol pour faire une sieste, mais c’est la meilleure façon d’empêcher votre bébé de faire une crise… D’où l’intérêt de bien s’entendre avec son voisin de voyage, qui pourrait bien jouer la nounou à votre place ! Sinon, pensez à apportez quelques uns des jouets préférés du petit bout de chou avec vous. S’ils ne font pas trop de bruit, c’est encore mieux !

image caption

Maintenant, vous n’avez plus aucunes excuses pour continuer à voyager, même avec votre bébé ! Continuez à nous suivre pour plus d’astuces de voyage, et n’oubliez de liker notre page Facebook!