Que faire si votre vol a été annulé ?

Prêt à partir en vacances ? Les valises sont prêtes, la carte d’embarquement est imprimée, l’enregistrement en ligne a été fait… Mais votre avion vient d’être annulé. En 2015, 15% des passagers indiquaient que la raison principale de perturbation de voyage était un vol annulé. Ce n’est vraiment pas un plaisir de voir son vol annulé à la dernière minute, alors voici ce que vous devez faire si jamais cela vous arrive.

Réglez le problème maintenant

Si vous êtes déjà au comptoir d’enregistrement, restez-y et demandez à être enregistrer sur un autre vol immédiatement. N’expulsez pas votre colère sur l’employé qui s’occupe de vous : ce n’est probablement pas de sa faute si votre vol a été annulé, et surtout, c’est lui qui est en mesure de vous aider.

En revanche, si vous venez d’arriver à l’aéroport ce n’est même pas la peine de faire la queue. Appelez plutôt la compagnie aérienne directement. Insistez pour obtenir un autre itinéraire au plus vite. Si la compagnie n’est pas capable de vous en proposer un et que vous avez absolument besoin de vous rendre à votre destination, vous vous occuperez de ce problème plus tard. Essayez plutôt de réserver un vol vous-même grâce à une application comme Skyscanner ou Momondo.

Et mon droit à une prise en charge ?

Si votre vol a été annulé sans que vous en ayez été averti, la compagnie doit vous fournir un repas et un rafraichissement selon votre temps d’attente. Par ailleurs, s’il est nécessaire pour vous d’attendre une nuit ou plus d’ici votre prochain vol, la compagnie doit vous fournir le logement à l’hôtel ainsi que le moyen de vous rendre de l’aéroport à celui-ci et inversement.

Vérifiez si vous êtes éligible à une compensation

Si vous avez vos informations de vol sous la main, vous pouvez le faire ici. En bref, si le délai jusqu’à votre destination ne résulte pas de circonstances extraordinaires (une tempête de neige, ou une attaque terroriste par exemple) alors vous pourriez être éligible à une compensation.

Dans quels cas ne suis-je pas éligible à une compensation ?

En plus des circonstances extraordinaires que je viens d’évoquer, il y a 3 situations dans lesquelles vous n’êtes pas éligibles à une indemnisation.

  • Vous avez été informé de l’annulation au moins 2 semaines avant votre départ.
  • Vous avez été informé de l’annulation entre 2 semaines et 7 jours avant votre départ et la compagnie vous a offert un nouveau vol vous permettant de partir pas plus de 2h avant votre heure de départ initiale et d’arriver à votre destination moins de 4h après votre heure d’arrivée initiale.
  • Vous avez été informé de l’annulation moins de 7 jours avant votre départ et la compagnie vous a offert un nouveau vol vous permettant de partir pas plus d’1h avant votre heure de départ initiale et d’arriver à votre destination moins de 2h après votre heure d’arrivée initiale.

A combien suis-je éligible ?

Si votre situation ne rendre dans aucun des cas ci-dessus, alors vous êtes éligible à :

  • 250€ pour les vols jusqu’à 1,500km ou 125€ si vous arrivez au maximum 2h après votre horaire d’arrivée initiale
  • 400€ pour les vols entre 1,500 et 3,500km ou 200€ si vous arrivez au maximum 3h après votre horaire d’arrivée initiale
  • 250€ pour les vols au-delà de 3,500km ou 300€ si vous arrivez au maximum 4h après votre horaire d’arrivée initiale

Les vols annulés peuvent vraiment ruiner votre programme de voyage. Gardez un coup d’avance et pensez à réclamer votre compensation.
Et n’oubliez pas de nous suivre sur Facebook pour plus d'astuces de voyage!